L’hypnose éricksonniene fondée par Milton Erickson (1901-1980) est la plus pratiquée à ce jour et est une méthode reconnue dans les champs de la pratique médicale, paramédicale et psychologique.

Pour définir l’hypnose, je m’inspirerai du Professeur de psychologie clinique et psychopathologie Antoine Bioy, responsable scientifique du centre de formation et d’études en Hypnose.

L’hypnose est une méthode reconnue aux effets pouvant être riches dans le champ de la pratique médicale, paramédicale et psychologique. Elle mobilise le relationnel car elle oblige à une rencontre, développe l’empathie que ce soit envers soi ou les autres et permet à la personne, dans le cadre d’une relation sécure, de modifier, remodeler son environnement dans le sens des objectifs souhaités. La personne peut ainsi se reconnecter avec son intériorité et s’autoriser à redécouvrir ce qui est animé en elle, à sa partie saine encore à l’œuvre, sa créativité. Cette méthode fait appel à notre attention, mémoire, nos processus cognitifs (attention, mémoire, ….) à nos émotions et les remobilise. 

Que peut-on attendre de l’hypnose ?

L’hypnose implique une participation active. Vous ne dormez pas, vous êtes profondément détendu-e physiquement et mentalement. Votre attention est soutenue, le temps semble suspendu et en même temps vous restez libre de vos désirs et propos.

L’inconscient est extrêmement présent alors que la conscience se met en retrait, devient spectatrice. Les ressources d’auto guérison présentes en soi sont alors invitées à se mobiliser pour favoriser l’état souhaité.

Le champ d’application de l’hypnose est très vaste et la liste ci-dessous est loin d’être exhaustive.

Stress, anxiété, dépression, burn out, troubles du sommeil, troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie, …), addictions (tabac, alcool, drogue, jeux, …), phobies, deuil, séparation

Gestion de la douleur, anxiété liés à des soins médicaux, troubles psychosomatiques diverses, se préparer à l’accouchement, se reconnecter avec son corps

Se défaire de mauvaises habitudes, améliorer sa concentration, se défaire de la procrastination

Se préparer mentalement pour passer un examen, un permis de conduire, une épreuve sportive

Amélioration de sa gestion émotionnelle, acquérir de la confiance en soi, se reconnecter avec sa partie créative, apprendre à se relaxer, à vivre une expérience temporelle pour se retrouver, se réconcilier, se pardonner

A pratiquer l’auto-hypnose pour maintenir, renforcer l’effet atteint.

L’hypnose thérapeutique peut accompagner un traitement médical ou psychologique. Elle ne peut en aucun cas s’y substituer. Les résultats peuvent varier selon les personnes.

Copyright NS solutions-conseils